Le Racing tenu en échec à domicile face à l’US Créteil Lusitanos B (1-1)

Les Ciel et Blanc recevaient la réserve de l’US Créteil Lusitanos pour le compte de la 17ème journée de National 3.

Emmanuel Tregoat alignait le même onze de départ que celui qui avait démarré la semaine passée face à Noisy-le-Sec.

Les Racingmen entamaient cette fois-ci la rencontre de manière moins dynamique que face à Noisy, un round d’observation s’installe entre les deux équipes. Il faut attendre la 8ème minute de jeu et un débordement de Miranda qui centre en retrait pour Kheche, mais ce dernier loupe sa reprise et c’est finalement sans danger pour la défense de Créteil. Le Racing domine stérilement le match, et va se faire surprendre à la 31ème minute avec l’ouverture du score pour Créteil du numéro 3 adverse qui arrive à se faufiler dans la défense du Racing, il ajuste Aissi Kede d’une frappe croisée. Les hommes de Tregoat n’arrivent pas à réagir et manque de se faire surprendre une deuxième fois à la 40ème, mais le numéro 7 de Créteil voit cette fois passer son tir à côté des buts. L’arbitre renvoie les 22 acteurs au vestiaire sur ce score de 0-1 en faveur de Créteil.

Les Racingmen vont revenir sur la pelouse avec de toutes autres intentions en deuxième période, avec à la 49ème minute une reprise acrobatique de Miranda sur un service de Diebakhate, cela passe au-dessus des filets. Ce net regain de forme allait se concrétiser 3 minutes plus tard, avec l’égalisation de Miranda à la 52ème minute, servi magnifiquement en profondeur par Asbabou, l’attaquant du Racing conclut d’un joli tir croisé. La rencontre s’anime, dans la foulée de l’égalisation, Créteil manque de reprendre l’avantage sur une jolie frappe du numéro 8 qui frôle le poteau droit d’Aissi Kede. À la 54ème minute, c’est Miranda qui manque de peu d’inscrire son deuxième but de la journée avec un extérieur du pied qui passe juste à côté. La domination du Racing allait baisser d’un cran, les joueurs de Créteil faisant preuve de beaucoup de malice afin de casser le rythme du match. La dernière grosse occasion du match sera encore une fois entre les pieds de Miranda (85ème minute) qui se retrouve seul face au gardien, il parvient à le dribbler et à redresser le ballon devant le but, mais c’est sauvé par un défenseur cristolien.

La rencontre se termine sur ce score nul de 1-1, une jolie occasion loupée par les partenaires de Sert de recoller sur les Gobelins, actuel leader de la National 3.

Article de Youcef Bouamrane

Photo de Karim Anouar

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et publicités ciblés en fonction de vos centres d’intérêt, pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux et pour réaliser des statistiques d’audience.