Le Racing victorieux sur le terrain de Noisy-le-Sec

Les Ciel et Blanc se déplaçaient sur le terrain de Noisy en match en retard pour le compte de la 14ème journée de National 3.

Emmanuel Tregoat opère deux changements dans son onze de départ par rapport à l’équipe alignée la semaine dernière face aux Mureaux, Asbabou et Diebakhate prennent les places de Marena et Perrinelle.

Les Racingmen entament la rencontre de la meilleure des manières, dès la 3ème minute, avec l’ouverture du score de Miranda à la suite d’un très joli centre de Kheche. Le Racing ne se contente pas de ce but et s’installe dans le camp Noiséen, Diebakhate (7ème) et Kheche (11ème) ne parviennent pas à conclure deux jolies actions. Noisy se montre timidement dangereux pour la première fois à la 28ème minute avec un cafouillage devant le but d’Aissi Kede, ce dernier s’impose autoritairement devant les attaquants adverses. Le Racing garde la main sur le match, et cela ne s’arrange pas à la 45ème minute avec l’expulsion du numéro 10 de Noisy à la suite de deux cartons jaunes. C’est dans une ambiance houleuse que l’arbitre envoie les 22 acteurs au vestiaire sur ce score de 0-1 pour le Racing.

Le staff racingmen est obligé d’effectuer son premier changement à la reprise de la deuxième mi-temps avec la sortie de Diebakhate sur blessure à la place de Marena.

La seconde période repart sur les mêmes bases que la première avec une très grosse occasion à la 47ème minute pour le très remuant Kheche qui trouve le poteau face au gardien adverse. Deux minutes plus tard (49ème), Duhamel sert parfaitement Asbabou qui n’arrive pas à conclure, malgré deux tentatives. Noisy allait réellement se montrer dangereux à la 50ème minute avec le numéro 7 qui se retrouve seul face à Aissi Kede mais il croise trop sa frappe. Le coach du Racing effectue son deuxième changement à la 60ème minute avec la sortie d’Asbabou et l’entrée de Di Nouma. Noisy se montre une nouvelle fois très dangereux à la 63ème minute avec le numéro 8 qui envoie une lourde frappe qui vient heurter le poteau d’Aissi Kede. Le Racing se met enfin à l’abri à la 70ème minute de jeu, une jolie combinaison sur coup franc orchestrer par Marena et Kheche permet à Sert de pousser le ballon au fond des filets. Le break est fait, et l’écart est désormais trop grand pour Noisy, les Ciel et Blanc gèrent par la suite tranquillement leur avantage. Une dernière tentative de Miranda à la 80ème minute cloture une belle partie de la part des hommes de Tregoat.

Le prochain match aura lieu samedi prochain à 15h au Choine face à la réserve de Créteil.

Article de Youcef Bouamrane

Photo de Karim Anouar

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et publicités ciblés en fonction de vos centres d’intérêt, pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux et pour réaliser des statistiques d’audience.