Alim Ben Mabrouk

Alim Ben Mabrouk : « Ce maillot Ciel et Blanc, il m’appartiendra toujours… »

Avec plus de 200 matchs sous le maillot du Racing, Alim Ben Mabrouk, ancien milieu de terrain, est le joueur emblématique de la période Matra. L’ancien international algérien a accepté de nous rencontrer pour évoquer, avec nous, sa carrière de footballeur fortement marquée par son passage au club ainsi que son attachement inconditionnel aux couleurs ciels et blanches…   Bonjour Alim, c’est un plaisir pour le club de pouvoir vous retrouver aujourd’hui. Pour bien commencer cette interview, et pour les plus jeunes d’entre eux, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ? Bonjour à tous, je m’appelle Alim Ben Mabrouk. Je suis né dans la banlieue lyonnaise, au sein d’un quartier qui s’appelle les Minguettes, tout comme un certain Luis Fernandez.

Michaël Ciani : « Mon parcours peut être inspirant pour le club et la ville »

Ex-international français passé par les équipes de jeunes du Racing, Michaël Ciani s’est livré sur son parcours professionnel. Habitant dans sa jeunesse à quelques mètres du Stade Yves-du-Manoir, il revient sur ses souvenirs avec le maillot ciel et blanc. Peux-tu te présenter pour les supporters du Racing ? Je suis un ancien défenseur central, ex-international français de football. J’ai pris ma première licence à l’ES Colombienne avant de faire trois saisons au Racing jusqu’à mes dix-huit ans. Ensuite, je suis parti un an en Belgique en D1 à Charleroi. J’étais en même temps international espoir français. Puis, j’ai signé cinq ans à Auxerre mais je n’y suis resté qu’une seule saison. J’ai été prêté à Sedan en Ligue 2 où on est

Jérémie Aliadière : « Un club qui m’a marqué dans ma carrière et dans ma vie »

Ancien joueur professionnel passé par le Racing durant sa formation, Jérémie Aliadière s’est confié sur ses premières années en Ciel et Blanc et revient pour nos lecteurs sur ses expériences à Arsenal, Middlesbrough ou encore Lorient. Peux-tu peux te présenter aux supporters du club ? J’ai trente-sept ans. Je suis retraité du football depuis trois ans. J’ai commencé le football à Rambouillet avant de rejoindre le Racing. En même temps, la semaine je m’entrainais à l’INF Clairefontaine. A l’âge de seize ans j’ai signé à Arsenal, j’y suis resté pendant huit ans. Ensuite, j’ai été transféré à Middlesbrough dans le nord de l’Angleterre durant trois années. A la fin de mon contrat, je me suis retrouvé un an sans club à

Jean-Claude Lafargue « Le formateur doit se projeter vers l’avenir »

Aujourd’hui, rencontre avec Jean-Claude Lafargue, Racingman de 1982 à 1988, devenu formateur puis Directeur de la préformation à l’INF Clairefontaine. Ce grand éducateur revient sur sa carrière de joueur en « Ciel et Blanc » avant d’aborder, avec nous, la vision qu’il entretient de son métier entre football et appréhension de la jeunesse. Bonjour Monsieur Lafargue, pour commencer cette interview, revenons trente-huit ans en arrière. Nous sommes en 1982, vous êtes alors un joueur du Paris FC au moment du rapprochement avec le Racing. Quels souvenirs gardez-vous de ce début d’aventure en Ciel et Blanc ? Bonjour à tous. Alors, 1982, le rapprochement entre le Racing et le PFC, c’est le mariage de deux mondes du football. Le Racing plein

Hippolyte Dangbeto : « Je me rappelle de ce long couloir du Stade Yves du Manoir… »

Ancien joueur professionnel formé au Racing , Hippolyte Dangbeto a le club dans les veines. Une interview pleine d’humilité pour un footballeur de talent marqué à vif par son début de carrière en ciel et blanc. L’occasion également de rappeler que le Racing, plus qu’un club, est surtout une grande famille. Bonjour Hippolyte Dangbeto, commençons cette interview par la question d’usage en cette période troublée, comment se passe votre confinement ? Bonjour à tous, cette pandémie fait rage et nous devons être très prudents et patients. Pour ma part,  je fais de nouveau un peu d’exercice physique chaque jour. J’en profite pour passer des coups de fil et envoyer des messages à la famille, prendre des nouvelles des amis. Le

Quiz n°2 : Saurez-vous trouver le nom de cet ancien du Racing ?

Le quiz « Anciens du Racing » est de retour ! Voici l’énigme du jour : « Après une année à l’US Argenteuil, je rejoins le Racing à l’âge de 8 ans en 2000. J’y effectue 4 saisons avant d’intégrer une saison le centre de formation du Paris Saint-Germain. À l’issue de cette saison, je suis de retour au Racing pour deux saisons jusqu’à mes 15 ans. J’intègre par la suite le centre de formation de Guingamp où je vais effectuer mes débuts en professionnel deux ans plus tard. Je récolte le titre de meilleur joueur de ligue 2 lors de la saison 2012-2013. Je suis passé ensuite par Marseille, Porto ou encore Stoke City. J’évolue aujourd’hui au Rayo Vallecano

Benoit Cheyrou : « Le Racing est une histoire de famille chez nous »

L’équipe de Racingfoot.fr a eu le plaisir et l’honneur de rencontrer en Benoit Cheyrou, un ancien du Racing passé par Lille, l’OM ou encore Toronto en Major League Soccer. Voici l’interview complète réalisée lors de sa visite des jeunes Ciel et Blanc. Bonjour Benoit, peux-tu décrire les liens qui t’unissent avec le Racing ? Tout simplement des liens de sang. Mon père ainsi que mon oncle ont joué au club, mon grand-père a été dirigeant et pour finir, mon frère et moi avons été formés sous les couleurs du Racing. Le Racing est une histoire de famille chez nous. À quel âge as-tu rejoint le club ? J’ai commencé à l’âge de 6 ans. J’ai évolué dans toutes les catégories du

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et publicités ciblés en fonction de vos centres d’intérêt, pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux et pour réaliser des statistiques d’audience.