Guillaume Norbert « On va s’appuyer sur le bon travail de la préparation »

À deux jours du match face au PSG (B), l’équipe de Racingfoot.fr est partie à la rencontre de Guillaume Norbert, entraîneur de l’équipe fanion, pour évoquer avec lui les enseignements de la préparation et l’état d’esprit du groupe avant la reprise du championnat de National 3.

Bonjour Guillaume Norbert, vous voilà entraîneur de l’équipe première, à la tête d’un tout nouveau staff technique, pouvez-vous nous parler des hommes qui vous accompagneront cette saison ?

Pour ce qui est du staff, Serge Adien sera mon adjoint cette saison. Serge est un ami d’enfance, on se connaît depuis l’âge de huit ans. Nous avons joué ensemble à Champigny-sur-Marne en poussin, avec des supers résultats ! Nous avons même terminé, à cette époque, dans les six meilleures équipes en Coupe de France (sourire).

Vasile Lavric est notre préparateur physique qui était déjà présent avec nous la saison dernière. Notre entraineur des gardiens est Olivier Falentin, il nous rejoint cette saison. Ensuite, Alioune Diatta, l’intendant de l’équipe N3, fidèle parmi les fidèles. Alioune est au club depuis de très longues années, toujours prêt à se mettre au service de l’équipe, toujours disponible, il nous sera encore d’une grande aide cette année. Nous avons aussi avec nous, Thomas Pansart, qui rejoint le staff en tant qu’intendant pour nous aider les jours de match. Georges Soudé fera encore une fois partie de l’aventure. Encore un fidèle du club. Présent les jours des matchs, il nous apporte un soutien administratif. C’est lui qui gère la tablette, rentre les compositions d’équipe. Son aide est aussi très précieuse. Pour terminer, Amir Haddad, notre kiné qui sera, lui aussi, au bord du terrain cette saison.

Le championnat reprend ses droits le week-end prochain, quels enseignements avez-vous tirés de la préparation estivale et notamment des matchs amicaux ?

Effectivement, le championnat reprend ses droits ce week-end. La préparation s’est très bien passée. C’est un groupe que nous avons reconstruit avec beaucoup de départs et de nouvelles arrivées, il y avait donc tout un travail de cohésion à réaliser.

Nous avons senti très vite durant la préparation que les joueurs s’entendaient bien ensemble, des affinités se sont créées facilement. Le stage à Houlgate a renforcé ce sentiment. Ça c’est vite matérialisé durant les matchs amicaux, nous avons pu voir une équipe soudée et solidaire qui travaille et fait les efforts ensemble. Des joueurs qui se battent pour leurs coéquipiers. Il faudra absolument qu’on maintienne cet état d’esprit, ce sera notre force cette saison.

Ces matchs nous ont également permis de trouver nos repères, de faire comprendre aux joueurs le projet de jeu. On finit d’ailleurs cette préparation sur une très bonne note avec le match contre Kampos Academy que nous remportons 4-0. Après nous le savons, la vérité viendra des résultats en championnat.

Vous évoquez le stage à Houlgate, pouvez-vous nous en dire plus sur son apport pour la préparation de la saison à venir ?

Ce stage nous a en réalité donné l’occasion d’avoir pendant quelques jours un contexte exclusivement centré sur le travail. Des joueurs à disposition constante, plusieurs entraînements par jour. Par exemple, le jeudi nous en avons fait trois dans la journée. C’était un stage très intensif où nous avons beaucoup travaillé.

Nous avons aussi eu l’occasion de faire d’autres choses, des choses qui sortent un peu plus de notre « ordinaire », comme un footing à 6h30 du matin sur le bord de mer, on ne pourra pas faire ça dans l’année. Ça fait du bien au groupe. Et puis j’en reviens encore une fois à l’aspect cohésion. Les nouveaux ont eu l’occasion de chanter des chansons pour leur « bizutage » (sourire). On a fini le dimanche matin par un tournoi de tennis ballon sur la plage. C’était un stage très positif avec beaucoup de travail et de bons moments.

Dans quel état d’esprit le groupe aborde-t-il ce premier match face au PSG ?

Ce match face au PSG, je pense que le groupe l’aborde avec confiance. On va s’appuyer sur le bon travail de la préparation. On connait ce championnat de National 3, il n’y a pas de match facile. On l’a vu la saison dernière, les derniers peuvent battre les premiers. On va aborder chaque match comme un combat. On a hâte que le championnat commence pour pouvoir s’étalonner par rapport à la concurrence.

Je crois que ce sera aussi un match spécial pour vous qui avait été formé au PSG ?

Le PSG c’est toujours un peu spécial effectivement. C’est un club que j’avais rejoint à 11 ans. J’y suis resté quatre ans jusqu’aux 15 ans nationaux et mon départ pour l’Angleterre. C’est un club que je suivais aussi petit, à l’époque des Ginola, Valdo ou Weah. C’était déjà une très belle équipe à ce moment-là. Que mon premier match en tant qu’entraineur du Racing soit contre le PSG est un joli clin d’œil. J’espère que ça nous portera chance, à l’équipe et au Racing pour bien lancer cette saison.

Un dernier mot pour les supporteurs du Racing qui seront encore une fois nombreux derrière l’équipe cette saison ?

Si j’ai un mot à dire aux supporteurs c’est d’abord un grand merci pour la saison dernière et leur soutien dans les bons comme dans les mauvais moments. On va essayer de les faire vibrer cette saison. En tout cas, il est important qu’ils sachent, que de notre côté, nous sommes très motivés et que nous allons tout faire pour représenter dignement les couleurs du Racing. On veut les rendre fiers de leur équipe. Je les invite à venir encore plus nombreux nous supporter pour la saison qui s’annonce. Allez Racing !

Interview réalisée par Baptiste Boulfort
Photo par Philippe Badon

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et publicités ciblés en fonction de vos centres d’intérêt, pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux et pour réaliser des statistiques d’audience.