Junior Delgado : « On atteindra nos objectifs ensemble ! »

C’est la dernière arrivée en date au sein du groupe N3, Junior Raoul Delgado rejoint le club en provenance de l’ACBB. Interview du nouveau milieu de terrain ciel et blanc qui était déjà sur le pont lors de la victoire à Saint Leu…

Bonjour Junior et bienvenue au club. Peux-tu, pour commencer, revenir sur ta carrière de footballeur avant ton arrivée récente au club ?

Bonjour à tous. J’ai été formé dans les Hauts-de-Seine à l’AC Boulogne-Billancourt, c’est là-bas que j’ai fait mes premières classes. Je rejoins par la suite le Paris FC en 19 nationaux, avant de revenir à l’ACCB puis de tenter une première expérience à l’étranger, au Portugal. En 2015, je reviens en France, à Aubervilliers, pour une saison en CFA avant un second retour à l’ACBB toujours en CFA. Deuxième expérience à l’étranger pour moi en Slovénie puis en Russie. L’année dernière, je jouais en Autriche. Un dernier retour à Boulogne en début de saison et me voilà aujourd’hui au Racing.

Tu étais déjà sur le terrain il y a dix jours face à Saint-Leu, comment s’est passé ce premier match en ciel et blanc ?

Mon premier match s’est bien passé vu que nous gagnons 3-0. C’était un match rude physiquement où il a fallu répondre présent. On a su le faire. Nous avons eu la maîtrise du ballon. Sur le plan personnel, je rentre en deuxième mi-temps au milieu, mais suite à l’expulsion d’un coéquipier, je recule pour jouer en défense centrale. Plus tard dans le match, je me fais casser le nez, j’ai pas mal saigné mais ça fait partie du foot (sourire). Concernant mon intégration, j’ai été super bien accueilli par les gars. J’en connaissais déjà certains avec qui j’avais joué dans mes précédents clubs. Impeccable.

Qu’est-ce qui t’as convaincu de rejoindre le Racing cet hiver ?

Il y a un super projet ici. Avoir l’ambition de faire remonter un club mythique comme le Racing ça me plait. Je sais ce que sont les montées, j’en ai connu quelques unes notamment avec Boulogne. Je me suis aussi senti écouté et respecté par le Président et le coach. Ils m’ont montré beaucoup d’intérêt. J’avais d’autres propositions, notamment à l’étranger, mais j’ai ouvert mon commerce, un salon de coiffure, et rester en France était devenu une priorité pour moi. Toutes les conditions étaient réunies pour que je rejoigne le club.

Côté terrain, comment te définirais-tu ?

Je suis un défenseur central de formation mais je peux aussi évoluer au milieu de terrain. Côté points forts, je suis plutôt grand et athlétique, j’ai les deux pieds, je gagne mes duels de la tête, je suis un bon relanceur et un joueur de ballon. Je me bats pour mes coéquipiers, je suis un mec qui a faim. Côté points faibles, même si j’en ai d’autres, je relèverais surtout mon manque de sang-froid dans certaines situations. Je peux parfois rentrer dans les provocations de l’adversaire, je suis capable de sortir mon match. Je dois travailler ça (sourire). Malgré tout, j’espère apporter mon petit plus à l’équipe et participer à notre réussite collective et pourquoi pas aller chercher quelque chose en fin de saison…

Nous avons pris l’habitude de finir chaque interview avec un dernier mot à adresser aux supporteurs…

Ils m’ont déjà bien accueilli face à Saint-Leu. La poignée qui a fait le déplacement, elle a été très importante pour nous et j’espère qu’elle le sera souvent. Je veux les rendre fiers ! On atteindra nos objectifs ensemble ! Allez Racing !

Article par Baptiste Boulfort.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et publicités ciblés en fonction de vos centres d’intérêt, pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux et pour réaliser des statistiques d’audience.