Le Racing, nouveau leader de National 3

Ce samedi, le Racing recevait au Stade Olympique Yves-du-Manoir la formation des Mureaux, douzième de National 3. Patients, les Racingmen ont su trouver la faille pour s’imposer contre une solide équipe Muriautine. Une sixième victoire consécutive qui permet aux Ciel et Blanc de s’emparer de la tête du championnat, après le match nul de Brétigny contre Mantes. (© Photo : Julian Gleeson)
 
 
Les hommes de Guillaume Norbert n’ont pas concédé la moindre défaite depuis le 4 septembre dernier (un revers contre Les Ulis sur le score de 3 buts à 2, ndlr.). Depuis, les Ciel et Blanc restent sur cinq victoires consécutives. La semaine dernière, en s’imposant (4-1) contre Blanc-Mesnil, le Racing s’est installé à la deuxième place du championnat, à un point du leader Brétigny.
 
De son côté, la formation des Mureaux est dans une passe compliquée. Le club des Yvelines reste sur trois revers en championnat. Mais il faut rester vigilant, les hommes de Dominique Gomis ont quand même fait honneur au championnat de National 3, en faisant bonne figure contre le FC Fleury 91, leader de National 2, en Coupe de France.
 

Le groupe

Guillaume Norbert a convoqué les mêmes joueurs que la semaine passée.

Abderrahmane Tabbackh – Adama Camara – Adama Niakaté – Anisse Derkaoui – Balamine Savane – Charles-André Raux Yao – Merwan Ifnaoui – Mohamed El Korchi – Moriba Traoré – Nassiama Sissoko – Romain Vidot – Sabri Daouadji – Sabri Saïd – Salif Dramé – Sory Camara – Valentin Tacheau

Première période 

Le XI: Anisse Derkaoui – Abderrahmane Tabbackh – Mohamed El Korchi – Valentin Tacheau (cap) – Sabri Daouadji – Adama Camara – Adama Niakaté – Merwan Ifnaoui – Moriba Traoré – Balamine Savane – Sabri Saïd
 
Il s’agit du même onze aligné que contre le PSG B et Blanc-Mesnil.
 
La première mi-temps dans sa globalité, est assez compliquée. Dès la 5e minute de jeu, première alerte pour le Racing, mais Anisse Derkaoui, vigilant, surgit dans les pieds de l’attaquant des Mureaux.
 
Le ton est donné, les Racingmen répondent dans la foulée, mais la tête de Balamine Savane passe au-dessus des cages de Ousmane Doucouré.
 
À la 18e minute, grosse occasion pour la formation des Mureaux. Frappe, cafouillage et un sauvetage sur la ligne d’un joueur Ciel et Blanc qui permet au Racing de rester à (0-0).
 
Les minutes passent, les joueurs de Guillaume Norbert remettent le pied sur le ballon et se procurent quelques situations, sans pour autant être dangereux.
 
À la suite d’un contact avec Moriba Traoré, le numéro 5 des Mureaux, Fred Kei, est contraint de céder sa place pour une douleur à la jambe gauche. 
 
Score nul et vierge à la pause entre les deux équipes. Si les Muriautins, bien en place, se sont montrés plus dangereux en première période, le Racing a su garder sa cage inviolée.
 
Score à la mi-temps : Racing 0-0 Les Mureaux
 
 

Deuxième mi-temps

Les Racingmen reviennent des vestiaires avec de meilleures intentions.
 
À la 55e minute de jeu, Balamine Savane pousse le gardien à la faute. L’attaquant Ciel et Blanc transforme avec brio son tir au but et vient inscire son 9e but de la saison. Le meilleur buteur du championnat s’est exprimé sur les six dernières rencontres du Racing en National 3 : un but contre le Paris FC, Linas-Montlhéry, le PSG B et Les Mureaux, un doublé contre Blanc-Mesnil et un triplé contre le FC Mantois.
 
Quelques minutes plus tard, Moriba Traoré, très remuant sur les ailes comme à son habitude, subit un gros contact sur son pied gauche. Le défenseur des Mureaux, Edouard Gomes écope d’un carton jaune et Moriba cède sa place quelques minutes plus tard à Charles-André Raux Yao. (70e)
 
Autres changements à signaler en deuxième période : Nassiama Sissoko remplace Sabri Saïd à la 67e minute de jeu, tandis que Salif Dramé vient renforcer le secteur défensif en remplaçant Merwan Ifnaoui à la 82e minute de jeu.
 
En deuxième période, les Racingmen se font de plus en plus pressants. Un bel enchaînement de Adama Camara à la 72e minute de jeu, mais sa frappe passe à côté. (72e)
 
Salif écope d’un carton jaune dans les derniers instants de la rencontre
 
Les Racingmen tiennent bon. Solides et solidaires, les Ciel et Blanc s’imposent contre une belle équipe des Mureaux. Le Racing s’empare de la tête du championnat, après le match nul de Brétigny contre le FC Mantois cet après-midi.
 
La semaine prochaine, les joueurs de Guillaume Norbert disputeront un match amical, afin de préparer le déplacement à Aubervilliers dans deux semaines. Ce week-end, le FCM Aubervilliers a concédé un match nul (2-2) sur la pelouse de la réserve de l’US Créteil Lusitanos, autre adversaire du Racing en décembre.
 
Score final : Racing 1-0 Les Mureaux
 
⚽️ 55′ : Balamine Savane (pen)
🟨 63′ : Edouard Gomes | 81′ : Nlamdu Nkialuzitu | 86′ : Salif Dramé
 

La feuille du match

National 3 – 8e journée
 
Racing Club de France Football – Les Mureaux
Forme avant la rencontre : VVVVV | DVDDD
Classement avant la rencontre : 2e | 12e
Mi-temps : 0-0
Résultat : 1-0
 
Buts : ⚽️ Balamine Savane (55e)
Le onze titulaire : Anisse Derkaoui – Sabri Daouadji – Valentin Tacheau (cap) – Mohamed El Korchi – Abderrahmane Tabbackh – Adama Camara – Adama Niakaté – Moriba Traoré – Merwan Ifnaoui – Balamine Savane – Sabri Saïd
Remplaçants : 🔁 Nassiama Sissoko (67e) | 🔁 Charles-André Raux Yao (70e) | 🔁 Salif Dramé (82e)
Entraîneur : Guillaume Norbert
Staff : Serge Adien, Olivier Falentin, Marceau Chenet, Amir Haddad, Alioune Diatta
 
 

Les photos de la rencontre (by @HeureRouge)