Le Racing reprend sa marche en avant (Racing 2-1 Paris FC B)

Le Racing recevait cet après-midi l’équipe réserve du Paris FC pour le compte de la 13e journée de National 3.

Les Racingmen entament le match tambours battant en ouvrant le score dès la 4e minute de jeu après un beau débordement de Badia sur le côté gauche et un centre pour Miranda qui ne se fait pas prier pour débloquer son compteur but sous les couleurs Ciel et Blanc. Cinq minutes plus tard, Keche lance Miranda dans la profondeur, ce dernier décale pour Badia mais malheureusement la passe est un peu trop longue. Le Racing domine ce début de match et affiche un beau visage à l’image de ses nouvelles recrues, Perrinelle, Miranda et le gardien de but Kédé Aissi. Plusieurs opportunités se présentent pour les Ciel et Blanc afin de doubler la mise dont une reprise acrobatique de Miranda bien captée par le gardien à la 16e ou encore la frappe d’Asbabou qui passe au dessus à la 32e minute. Malheureusement le Racing va payer « cash » son manque d’efficacité puisque juste avant la mi-temps, à la 44e minute le Paris FC égalise sur un joli coup de tête venu d’un corner. A la mi-temps le score est de 1 but partout.

Au retour des vestiaires, les Racingmen reprennent le contrôle du jeu. Une première frappe de Keche passe au dessus à la 51e. C’est ensuite Badia qui prend sa chance des 20 mètres deux minutes plus tard, mais cette fois-ci c’est le gardien qui est sur la trajectoire. À l’heure de jeu, le coach du Racing effectue deux changements, avec l’entrée de Sommé à la place de Perrinelle, victime de douleurs musculaires, et de Marena à la place de Keche. Les visiteurs se montre dangereux à la 69e minute lorsque l’attaquant parisien se présente seul face à Kédé Aissi, mais le gardien Ciel et Blanc remporte brillamment son duel. Le dernier entrant Sanoko pense tenir au bout du pied le deuxième but du racing à la 82e mais sa volée passe au-dessus face au but vide. Les efforts du Racing sont récompensés à la 84e lorsque sur un corner de Miranda, Racon reprend au deuxième poteau une tête déviée de Sommé.

La défense du Racing se montre intraitable dans les dernières minutes de la partie. Les locaux s’imposent sur le score de 2 buts à 1, une victoire qui permet de se remettre sur de bons rails à l’entame de la deuxième partie de saison.

Article de Youcef Bouamrane – Photos : Karim Anouar

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et publicités ciblés en fonction de vos centres d’intérêt, pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux et pour réaliser des statistiques d’audience.