Le Racing s’impose en leader contre le FC Lorient (1-0)

Une victoire qui fait (beaucoup) de bien avant d’entamer une semaine de Coupe de France de Football. Au terme d’un match disputé, face à une très belle équipe du FC Lorient, les Racingmen ont réussi un bon coup en s’imposant (1-0) au Stade Montbauron. Un succès important, le quatrième de la saison, qui permet au club de s’emparer, seul, de la place de leader. Compte-rendu. (Photo : Malaurie Cantuel)


Pour démarrer cette sixième journée de National 2, l’entraîneur Guillaume Norbert choisit de reconduire quasiment la même équipe qui avait affronté Saint-Malo deux semaines plus tôt, à l’exception de deux joueurs. Erwan Belhadji et Marvin Emmanuel sont titulaires en remplacement de Mohamed Hamek, blessé, et Ramiz Harakaté, suspendu.

Du côté de l’équipe bretonne, Arnaud Le Lan doit faire face à l’absence de James et Gricourt, tous deux blessés, ainsi que du buteur maison Bassirou Ndiaye, retenu avec l’équipe professionnelle en Ligue 1 Uber Eats.

Après un premier quart d’heure disputé entre les deux formations, Lilian Ricol contraint un défenseur breton à l’erreur et sert parfaitement Marvin Emmanuel au point de penalty qui inscrit son troisième but lors des deux derniers matchs (17e). La machine semble lancée pour l’ancien joueur d’Évreux ! 

Lorient n’abdique pas se procure de belles situations en première période. À la 25e minute de jeu, les Merlus sont tout proches d’égaliser après une offensive rondement menée. Un centre millimétré venu de la gauche trouve la tête de Royce Drax Openda, mais Rubens Adélaïde sort une parade de grande classe.

Bis repetita quelques minutes plus tard avec une frappe puissante des 25 mètres d’un milieu de terrain adverse. Rubens se montre une nouvelle fois impeccable sur sa ligne.

Le Racing subit quelques occasions, mais a également des opportunités de tuer le match, notamment lorsque Erwan Belhadji est tout proche d’accroître l’avantage au score à la 36e minute en éliminant un défenseur dans la surface, mais au tour de Gaël Alette de sortir le grand jeu avec un bel arrêt à bout portant.

La deuxième mi-temps est plus hachée. Les deux équipes se procurent des occasions, sans parvenir pour autant à faire trembler les filets. Ibrahim Camara (47e), Yves Djédjé (61e), Lilian Ricol (63e) ou encore Charles-André Raux Yao (90e) après un gros travail de Jessy Rotsen, ont tous été proches de doubler la mise, en vain.

De l’autre côté du terrain, Rubens Adélaïde se montre décisif et maintien l’avantage au score.

Le score ne bougera donc plus. Le Racing s’impose avec sérieux (1-0) contre la réserve du FC Lorient et s’empare de la première place du classement avec 13 points sur 18 possibles. Chambly, tenu en échec à Saint-Malo (2-2), est deuxième. Boulogne-sur-Mer, dans le bon wagon, complète le podium après six journées.

Le prochain match de nos Racingmen se tiendra à Sainte-Geneviève-des-Bois en fin de semaine, contre une équipe de National 3 invaincue depuis le début de la saison. Un nouveau défi passionnant en perspective.

 

La feuille de match


National 2 – Journée 6

Racing Club de France Football – FC Lorient B
Spectateurs : 250
Mi-temps : 1-0
Résultat : 1-0

But : ⚽️ Marvin Emmanuel (17e)
Le XI de départ : Rubens Adélaïde / Jessy Rotsen / Ababacar Paye / Mohammed Sangaré / Maxime Da Veiga Costa / Ahmed Ibrahimi / Ibrahim Camara / Marvin Emmanuel / Lilian Ricol / Yves Djédjé / Erwan Belhadji
Entraîneur : Guillaume Norbert
Staff : Baila Dia / Marceau Chenet / Karim Hendou / Yannick Tourlourat / Vincent Billerot / Georges Soude / Alioune Diatta