Le Racing trébuche contre Beauvais (0-2)

Ce samedi, le Racing retrouvait le championnat de National 2 avec la réception de l’AS Beauvais Oise. Défaits (0-2), les Ciel et Blanc ont manqué une belle occasion de se rapprocher de la tête du championnat… Place au compte-rendu de la partie. (Crédit photo : Malaurie Cantuel)

Après avoir été éliminé de la Coupe de France de Football par Lille, pensionnaire de Ligue 1, le Racing est de retour en championnat pour affronter l’AS Beauvais Oise, tombeur de nos Racingmen lors de la phase aller.

Dans une première période âpre et tendue, marquée par de nombreuses fautes sifflées des deux côtés par l’arbitre (six cartons distribuées sur l’ensemble de la partie, ndlr.), le Racing est cueillie à froid d’entrée avec l’ouverture du score d’Anthony Ménard (3e) après un coup-franc de Shelton Guillaume.

Le Racing réagit et prend rapidement le dessus dans le jeu. À la 21e minute, Marvin Emmanuel ne parvient pas à couper la trajectoire du ballon sur un centre d’Erwan Belhadji qui avait bien emmené l’action.

Quelques minutes plus tard, Beauvais est sauvé à deux reprises par le poteau sur un corner Ciel et Blanc. Mohammed Sangaré voit sa frappe repoussée par Valentin Rabouille sur le poteau droit. Marvin Emmanuel tente sa chance sur le deuxième ballon, mais sa tentative à bout portant heurte le même montant (35e)…

Peut être une image de 2 personnes, personnes jouant au football et personnes jouant au foot

Dans l’autre surface, les visiteurs font preuve d’un réalisme accru. Yanis Barka sanctionne le Racing de la tête sur un centre de Shelton Guillaume. Beauvais prend le large avant de rejoindre les vestiaires (42e).

Impérial en première période, Valentin Rabouille, touché à l’épaule, cède sa place dans les buts à Stanley Kouamé (50e).

En deuxième mi-temps, le staff Ciel et Blanc tente le tout pour le tout avec quatre changements offensifs avec les entrées d’Amara Camara, Lilian Ricol, Mohamed Hamek et Ousmane Badji venu apporter de la hauteur dans les dernières minutes.

Une quatorzième journée de championnat marquée par les débuts en National 2 du jeune offensif, Amara Camara, âgé de 17 ans.

Malheureusement, nos Racingmen se montrent trop peu dangereux en deuxième mi-temps et l’AS Beauvais contient bien les rares assauts du Racing dans les trente dernières minutes.

Le Racing finit par s’incliner (0-2) sur le terrain synthétique de Boulogne-Billancourt, manquant ainsi une belle opportunité de se rapprocher à quatre points seulement du duo de tête Boulogne-sur-Mer et Aubervilliers. Le prochain rendez-vous est fixé samedi prochain sur le terrain de l’AF Virois, qui reste sur une victoire contre Chambly.

 

La feuille de match


National 2 – 14e journée

Racing Club de France Football – AS Beauvais Oise
Spectateurs : 150 spectateurs
Mi-temps : 0-2
Résultat : 0-2

But : ⚽️ Anthony Ménard (3e) / Yanis Barka (42e)
Le XI de départ : Rubens Adélaïde / Nicolas Bernardino / Ababacar Paye (C) / Mohammed Sangaré / Maxime Da Veiga Costa / Jason Jacqueray / Ibrahim Camara / Charles-André Raux Yao / Ramiz Harakaté / Ramiz Emmanuel / Erwan Belhadji
Staff : Guillaume Norbert (E) / Baila Dia / Marceau Chenet / Franck Grandel / Karim Hendou / Yannick Tourlourat / Vincent Billerot / Georges Soude / Alioune Diatta