Nassim Mountasser : « On doit continuer sur notre lancée »

Auteur de débuts remarqués sous le maillot ciel et blanc, Nassim Mountasser se livre avant le choc contre Blanc-Mesnil samedi à 18h. L’occasion pour lui de revenir sur son parcours et ses ambitions pour les lecteurs de Racingfoot.fr.

Bonjour Nassim, tu es arrivé au club à l’intersaison, quel a été ton parcours avant ta signature au Racing ?

Je me présente, Nassim Mountasser, 25 ans. J’ai débuté le football dans ma ville à Chennevières-sur-Marne des U6 au U12. Ensuite de U12 au U15, j’ai joué à Ormesson-sur-Marne avant de rejoindre le club de Champigny avec lequel j’ai découvert le monde senior en étant surclassé dès les U19.

Par la suite, je signe à l’US Créteil avec l’équipe réserve en CFA2. On peut dire que ma première année là-bas a été une année de transition où j’ai dû acquérir un certain nombre de compétences tactiques qui me faisait peut-être défaut jusque-là.

La deuxième saison, je joue 18 matchs de CFA2 pour une dizaine de buts. Une très bonne année pour moi où j’ai même l’opportunité d’intégrer en fin de saison l’équipe première en National. La saison dernière  j’intègre « la une » plus durablement après la descente en N2. Je joue une quinzaine de matchs.  Je joue également une dizaine de matchs avec la N3 pour sept buts inscrits.

Selon toi, quelles sont tes principales qualités de footballeur ?

Je suis un ailier de formation, ailier gauche ou droit mais je peux aussi jouer numéro 10 ou attaquant. En réalité je peux jouer sur tout le front de l’attaque. Je suis un joueur de percussions et de vitesse. J’aime aussi prendre la profondeur. Et malgré ma petite taille (sourire) j’ai aussi un très bon jeu de tête.

Les deux premiers matchs de la saison ont déjà laissé présager une bonne entente avec Amine Meftah. Quel regard portes-tu sur ton début de saison ?

Ça se voit tant que ça qu’on s’entend bien ? (sourire). Non vraiment c’est une personne que j’apprécie que ce soit sur ou en dehors du terrain. C’est quelqu’un avec qui je m’entends très bien même si ce n’est pas le seul dans l’effectif bien sûr. On joue tous les deux sur les mêmes postes offensifs et surtout on parle le même football. On se cherche mutuellement sur le terrain. Souvent on arrive une heure avant le début de l’entraînement, ça nous permet de répéter nos gammes ensemble. Les discussions sont aussi constantes entre nous. On cherche à s’améliorer. C’est plaisant quand le foot se passe ainsi.

À titre personnel, j’ai déjà eu quelques retours positifs sur mon début de saison. Après je n’ai pas l’habitude de me lancer des fleurs. Je sais que je peux faire mieux, beaucoup mieux sur tous les plans, à commencer par ouvrir mon compteur but le plus rapidement possible.

Quels objectifs t’es-tu fixé ?

Je ne me fixe aucune limite. Comme je l’ai dit je veux marquer des buts et faire des bonnes prestations. Surtout je veux contribuer à l’objectif collectif qui est de finir champion de National 3 et décrocher la montée en N2 !

Justement d’un point de vue plus collectif. Comment le groupe aborde le prochain match contre le BMSF ?

On aborde ce match comme les précédents. On a bonifié notre point du nul contre Paris avec cette victoire à domicile face à Saint-Leu. On doit continuer sur notre lancée. On sait que Blanc Mesnil est une équipe solide mais on ne fait pas de calcul. On prend les matchs les uns après les autres. On travaille à l’entraînement pour faire des résultats. On veut aller chercher les trois points pour confirmer notre bon début de saison et continuer à prendre du plaisir sur le terrain.

Pour finir et comme c’est désormais la tradition, as-tu un message à faire passer aux supporteurs du Racing ?

Déjà j’ai envie de leur dire que je suis très fier de représenter le Racing. Je tiens d’ailleurs à remercier le président, le coach et son adjoint, que je connais bien, pour l’opportunité qui m’a été offerte ici. Les infrastructures sont très bonnes. Je découvre des supporteurs au top. J’espère les voir présents à domicile comme à l’extérieur pour nous aider à aller chercher cette montée. Allez Racing !

Interview réalisée par Baptiste Boulfort
Photo : Darwin FLORES – Instagram : darwin_flores.c

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et publicités ciblés en fonction de vos centres d’intérêt, pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux et pour réaliser des statistiques d’audience.