Raphaël Adicéam : « nous sommes un groupe de qualité avec du caractère »

À l’aube de la 10e journée du championnat de N3, Raphaël Adicéam répond à nos questions. Les objectifs du club, son rôle de capitaine mais également le prochain match contre les Ulis sur la pelouse olympique du Stade Yves du Manoir.

Bonjour Raphaël, la victoire lors de la dernière journée de championnat a relancé l’équipe sur le plan comptable. Ce succès a dû faire du bien au groupe…

Oui, sur le plan comptable, cela nous permet de rester dans le wagon de tête. C’est évidemment qu’être dans les clous au classement et de renouer avec la victoire a permis à tout le monde de se sentir mieux dans les têtes.

En tant que capitaine comment abordes-tu la suite du championnat ? Sur quels aspects insistes-tu vis-à-vis de tes coéquipiers ?

Ce championnat est très serré et il se jouera jusqu’à la dernière journée, c’est pour cette raison que nous ne devons rien lâcher. Nous avons toutes les qualités nécessaires dans le groupe pour faire quelque chose. Auprès de mes coéquipiers, j’insiste beaucoup sur l’état d’esprit, la rigueur dans l’effort et la recherche de l’efficacité qui nous a parfois fait défaut.

Le prochain match contre Les Ulis se présente encore comme un rendez-vous à ne pas manquer. Quand chaque match est un combat, comment garder la fraîcheur mentale nécessaire à la performance sportive ?

Tous les matchs sont des rendez-vous à ne pas manquer, c’est certain. Pour rester frais mentalement, je pense qu’il est important que chacun se remette en question pour faire en sorte que le collectif soit la priorité. Chacun doit, à son échelle, placer le collectif au centre de ses préoccupations. C’est de cette façon qu’on gérera ensemble les périodes de doutes. Comme je l’ai dit nous sommes un groupe de qualité avec du caractère, tous les joueurs sont concernés, pas seulement les 11 titulaires.

À titre personnel, quel bilan fais-tu de ton début de saison ?

De mon coté, j’essaie d’être le plus efficace possible pour l’équipe. À mon poste, ça passe par ne pas prendre de but. Pour un début de saison, je dirai que c’est plutôt correct même si on peut toujours mieux faire. Il me reste encore du travail pour être plus performant et décisif. Comme je l’ai dit, je reste focalisé sur les objectifs du club et sur mes performances afin d’aller chercher les victoires nécessaires.

Un dernier mot aux supporteurs du Racing ?

Je remercie les supporteurs pour leur soutien. Ce week-end, nous jouerons sur l’Olympique, un stade avec une grande histoire indissociable de celle de notre club. Une enceinte historique mais également à l’opposé du Choine en terme de dimension. Nous sommes impatients mais nous aurons également encore plus besoin de leur présence. Ensemble nous sommes plus fort ! Allez Racing !

Article par Baptiste BOULFORT
Photo par Darwin FLORES – Instagram : darwin_flores.c

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et publicités ciblés en fonction de vos centres d’intérêt, pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux et pour réaliser des statistiques d’audience.