Valentin Tacheau : « Nous sommes engagés dans un championnat vraiment costaud. »

Cette semaine c’est au tour de Valentin Tacheau de se prêter au jeu des « questions réponses ». L’occasion pour notre défenseur central de réaffirmer la détermination de tout un groupe après la première défaite en championnat la semaine passée  (0-1 contre la réserve du Paris FC) mais également de se tourner vers le prochain match contre les Mureaux dimanche à 15h.

Le week-end dernier a été marqué par la première défaite de la saison en championnat (0-1 contre la réserve du Paris FC). Selon toi, qu’est-ce qui a manqué à l’équipe sur ce match ?

Je pense qu’on a surtout manqué d’un petit supplément d’âme sur ce match. On a quand même quelques occasions franches, mais on n’arrive pas à conclure. On n’a pas eu « envie » de marquer plus que le défenseur avait envie de défendre. Et puis bien-sûr, un manque de justesse technique dans la dernière passe ou l’avant-dernière passe.  On aurait pu se créer encore plus de situations.

Dans quel état d’esprit se trouve le groupe actuellement ?

On est tous déçu, c’est évident. Juste après le match ça a vraiment été difficile. Il a fallu gérer la frustration du résultat. Maintenant que les entraînements ont repris, la détermination est de retour et les sourires reviennent aussi. On a envie de laisser ça derrière nous et de rebondir dès ce week-end.

Justement comment le staff et l’équipe préparent le prochain match contre Les Mureaux dimanche ?

Nous sommes engagés dans un championnat vraiment costaud. Personnellement, c’est la première fois que je vois un championnat avec autant d’engagement dans les rencontres. J’ai joué dans l’ouest et ce n’est pas la même chose que cette N3 Ile de France. Pour le match des Mureaux de ce week-end, ce sera comme pour chaque journée. Les Mureaux ont leurs caractéristiques. De notre côté, nous allons devoir jouer sur nos qualités. On se focalise d’abord sur nous et notre performance pour pouvoir ramener les trois points.

Pour évoquer ta situation personnelle, voilà plus d’un an que tu es un Racingman et tu fais déjà office d’ancien dans un vestiaire fortement renouvelé.  Comment se passe ton début de saison ? Ton rôle a-t-il changé par rapport à l’année dernière ?

Effectivement, c’est ma deuxième saison au Racing. Nous ne sommes pas beaucoup à pouvoir dire ça aujourd’hui avec le renouvellement qu’a connu l’effectif. Mon rôle n’a pas pour autant changé par rapport à l’année dernière. Je me concentre sur ce que je peux apporter à l’équipe, j’essaie d’être une ressource pour chacun de mes coéquipiers. Je suis d’ailleurs plutôt satisfait de mon début de saison bien que j’ai repris en cours de préparation le temps de soigner quelques petites blessures à Cap Breton. Il y a toujours des choses à améliorer bien-sûr mais je pense être sur la bonne voie.

Un dernier mot pour les supporteurs du Racing ?

Je trouve cela très important d’avoir un public à domicile comme à l’extérieur. J’ai toujours joué pour des clubs avec des supporteurs présents notamment en déplacement. En tant que joueur, c’est toujours un plaisir de voir que tu ne fais pas le voyage seul, que tu es suivi. Les supporteurs du Racing commencent à me connaitre un peu, ils savent que je donne tout sur le terrain. Je leur promets que ça ne va pas changer ! Allez Racing !

Interview par Baptiste BOULFORT
Photo par Darwin FLORES – Instagram : darwin_flores.c

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et publicités ciblés en fonction de vos centres d’intérêt, pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux et pour réaliser des statistiques d’audience.