Et de quinze !

Face à une équipe qui lutte pour le maintien, le Racing n’est pas tombé dans le piège de la suffisance. On pouvait craindre un match compliqué contre une des formations les plus accrocheuses du championnat (9 matchs nuls cette saison), on l’a eu, mais les Ciel et Blanc ont su trouver les ressources pour signer une nouvelle victoire et un quinzième match consécutif sans défaite. Le Racing accentue son avance et compte désormais huit points d’avance sur Blanc-Mesnil, prochain adversaire… (Image d’illustration : Julian Gleeson lors du match contre la réserve du Paris FC)

 

Le groupe

Même groupe que la semaine passée. À l’exception du retour de Sabri Saïd à la place de Venuste Baboula.

Abderrahmane Tabbackh – Adama Camara – Adama Niakaté – Anisse Derkaoui – Arnold Vula – Balamine Savane – Charles-André Raux Yao –Fabien Lippmann – Merwan Ifnaoui – Mohamed El Korchi – Moriba Traoré – Sabri Daouadji – Sabri Saïd – Salif Dramé – Sory Camara – Yohan Somme

Première période 

Le XI : Anisse Derkaoui – Sabri Daouadji – Salif Dramé – Mohamed El Korchi (cap) – Abderrahmane Tabbackh – Adama Niakaté – Adama Camara – Merwan Ifnaoui – Moriba Traoré – Arnold Vula Balamine Savane

Deux changements sont à signaler dans le onze de départ par rapport au match contre Linas-Montlhéry : Moriba Traoré débute la rencontre et la première titularisation d’entrée pour Arnold Vula, buteur victorieux lors de la dernière journée.

Trois semaines après son match nul contre la réserve du Paris FC, le Racing retrouve son jardin. Un jardin aux allures de forteresse (avec un bilan de 5 victoires et 2 matchs nuls en 7 rencontres, ndlr.). La seule défaite enregistrée à domicile cette saison fut lors du match contre Les Ulis au début de saison, sur la pelouse du mythique Stade Lucien Choine.

Nous assistons à un début de match plus ou moins équilibré entre les deux formations, avec des Mantevillois qui laissent le ballon aux Racingmen. Les hommes de Guillaume Norbert vont donc donner le ton de la partie.

Malgré plusieurs incursions dans le camp adverse, aucune situation significativement dangereuse ne va être à signaler durant la première demi-heure de jeu. À l’image d’un geste audacieux du capitaine Mohamed El Korchi, un retourné acrobatique à l’entrée de la surface, à la suite d’un corner, repoussé par la défense Mantevilloise (11e).

Les Ciel et Blanc vont d’ailleurs se procurer de nombreux coups de pied de coin en première période.

De son côté, Anisse Derkaoui n’est pas grandement inquiété et ses quelques sorties aériennes sont très rassurantes. En témoigne son intervention autoritaire sur un coup-franc plongeant des visiteurs à la 32e minute de la partie.

Les Racingmen vont accélérer la cadence en fin de première période. Parfaitement décalé par Adama Camara, Moriba Traoré ne laisse aucune chance à l’expérimenté Yannick Tchintchi Nguembou avec une frappe croisée surpuissante. Le Racing mène (1-0) grâce au quatrième but de la saison de son ailier virevoltant.

Adama Camara, passeur décisif, sera récompensé de l’étoile ActuFoot de meilleur joueur de l’équipe. Côté adverse, c’est Ayrton Pinheiro Victor, auteur d’un très bon match, qui héritera de cette distinction.

Désireux d’accentuer la marque avant la mi-temps, les Racingmen vont pousser et se procurer une magnifique situation avant de rentrer aux vestiaires. Une belle possession de balle et un beau mouvement ponctué par un centre parfait d’Abderrahmane Tabbackh pour Balamine Savane. Malheureusement, l’avant-centre Ciel et Blanc rate le cadre sur sa reprise.

Le score ne bougera plus. Les deux équipes rentrent aux vestiaires. Le Racing est devant au tableau d’affichage, mais rien n’est encore fait à l’issue des 45 premières minutes.

Score à la mi-temps : Racing Club de France Football 1-0 FC Mantois 78

⚽️ 36’ : Moriba Traoré

 

Deuxième mi-temps 

Le début de la deuxième période est intéressant pour le Racing. D’abord, Arnold Vula est tout proche d’inscrire son deuxième but sous nos couleurs, mais le gardien adverse se couche bien sur la première tentative du second acte (48e).

Pour tromper le bloc bas des visiteurs, les locaux vont également s’essayer de loin à plusieurs reprises (Merwan et Adama notamment) sans trouver le cadre…

L’occasion la plus dangereuse de la deuxième mi-temps va intervenir à la 56e minute de jeu. Merwan Ifnaoui, le meilleur passeur du Racing depuis le début de l’exercice 2021/2022, va obtenir un coup-franc à 25 mètres des cages adverses. Abdou Thiam écope d’un carton jaune. Merwan Ifnaoui s’élance et est tout près d’inscrire le but du break, mais sa frappe heurte la barre transversale de Tchintchi Nguembou.

 

Les deux coachs vont effectuer quelques changements. Côté Mantes, Robert Mendy fait entrer Hamza Amhaouache, Hernani Vaz Mendes et Miguelancio Mendes au profit de Abdou Thiam averti quelques minutes plus tôt, Bruno Preira et Abdou Aziz Seck.

Guillaume Norbert procède, quant à lui, à deux changements. Arnold Vula cède sa place à Charles-André Raux Yao (61e). Balamine Savane est remplacé par Sabri Saïd pour les vingt dernières minutes.

Mantes s’accroche sans pour autant revenir au score.

À noter la performance d’Anisse Derkaoui et de l’arrière-garde du Racing. Cela fait maintenant 393 minutes que le Racing n’a pas concédé le moindre but. Une véritable performance qui mérite d’être saluée.

Les Ciel et Blanc réalisent une très belle opération au classement. Blanc-Mesnil doit se contenter d’un match nul (0-0) sur la pelouse d’Aubervilliers. Le PSG B chute une nouvelle fois en s’inclinant (3-1) sur le terrain des Mureaux. De son côté, la réserve du Paris FC continue sur sa lancée et grimpe sur le podium en venant à bout de l’US Ivry (1-2). Prochaine rencontre pour nos Racingmen dans six jours avec un déplacement passionnant sur le terrain Blanc-Mesnil. Une confrontation entre le premier et le deuxième. La meilleure attaque contre la meilleure défense. La meilleure formation à domicile qui reçoit la meilleure équipe à l’extérieur. Les deux meilleurs buteurs du championnat face à face (Balamine Savane avec 15 buts, talonné par Mamadou Diallo et ses 12 réalisations, ndlr.). Excitant, non ? Vivement la semaine prochaine !

Score final : Racing Club de France Football 1-0 FC Mantois 78

⚽️ 36’ : Moriba Traoré

🟨 58’ : Abdou Thiam

 

La feuille du match

National 3 – 17e journée
Racing Club de France Football – FC Mantois 78
Forme avant la rencontre : VNVNV | NNNND
Classement avant la rencontre : 1er | 12e
Mi-temps : 1-0
Résultat : 1-0

Buts : ⚽️Moriba Traoré (36e)

Les onze titulaires : Anisse Derkaoui – Sabri Daouadji  Salif Dramé – Mohamed El Korchi – Abderrahmane Tabbackh – Adama Niakaté – Adama Camara (⭐ étoile ActuFoot) – Moriba Traoré – Merwan Ifnaoui– Arnold Vula – Balamine Savane

Remplaçants : 🔁 Charles-André Raux Yao (61e) | 🔁 Sabri Saïd (73e)

Entraîneur : Guillaume Norbert

Staff : Serge Gnonsoro, Marceau Chenet, Amir Haddad, Alioune Diatta, Georges Soude

 

Le classement

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.