Balamine Savane rejoint le CA Palmaflor (D1 Bolivie)

Après une saison exceptionnelle au club, Balamine Savane quitte le Racing pour rejoindre le Club Atlético Palmaflor en Première Division Bolivienne. Une aventure excitante attend Balamine dans la ferveur sud-américaine. Une grande fierté pour lui, mais aussi pour le club qui l’a fait revenir l’été dernier. Nous sommes revenus avec Balamine sur sa dernière saison et sur cette opportunité unique. (Photo : Julian Gleeson)   🎙️ Bonjour Balamine. Au nom du club, nous tenons tout d’abord à te féliciter pour la signature de ton premier contrat professionnel. Que ressens-tu après t’être engagé pour le CA Palmaflor ? Je ressens beaucoup d’émotion. Avoir l’opportunité de signer dans un club de première division en Amérique du Sud, quand on connait la ferveur là-bas,

Calendrier de la pré-saison 2022/2023

Découvrez le programme de la préparation estivale de notre équipe de National 2. Les Racingmen vont reprendre le chemin de l’entraînement le vendredi 8 juillet prochain. Comme la saison passée, les hommes de Guillaume Norbert effectueront également un stage de quelques jours à Houlgate.   Le programme complet :   Vendredi 8 Juillet : Reprise de l’entraînement Samedi 16 Juillet : RACING – AS Beauvais Oise (N2) Mercredi 20 Juillet : Adversaire à définir Samedi 23 Juillet : Réserve du HAC (N3) – RACING Jeudi 28 Juillet : RACING – Lusitanos Saint-Maur (N2) Mercredi 3 Août : RACING – Wasquehal Football (Promu en N2) Samedi 6 Août : RACING – Réserve du PSG (N3) Mercredi 10 Août : RACING – FC

Gambardella 1987 : 35 ans après…

Le 3 juin 1987, le Racing décrochait la deuxième Coupe Gambardella de son histoire au Stade Auguste Delaune en s’imposant devant Grenoble (2-1). 35 ans plus tard, nous sommes partis à la rencontre de Randolph Gohi, Hippolyte Dangbeto et Christophe Hageman, trois des membres de cette incroyable équipe qui aura décroché l’un des derniers titres majeurs de l’histoire du club…   Tout d’abord, bonjour à vous trois. Aujourd’hui, quels souvenirs ou anecdotes restent-ils de votre fantastique parcours dans cette Coupe Gambardella ? Randolph Gohi : Je me souviens très clairement que c’est face à Lille en 16e de finale (victoire aux TAB 5-4), que nous avons commencé à y croire fermement. Le choc face à Brest en quart avec un but de

Assurer le spectacle jusqu’au bout (0-5)

Ce samedi, le Racing se déplaçait au Stade Auguste Delaune de Brétigny pour affronter le cinquième du championnat pour le compte de l’avant-dernière journée de National 3. De la maîtrise et des buts pour assurer une dix-neuvième victoire et porter le compteur à 60 points. (Image d’illustration lors du match aller contre le PSG B : Din’s Prod) Le groupe Le groupe est au complet, mais à l’image des dernières semaines, Guillaume Norbert compte également sur la jeunesse. Après Eraston Savu (19 ans), Serge Vambi (20 ans) et Walid Aït Draoui (19 ans), c’est au tour de Ouassim Faradji (19 ans) d’être rappelé dans l’effectif. Abderrahmane Tabbackh – Adama Camara – Adama Niakaté – Anisse Derkaoui – Arnold Vula –

Fin de série pour le Racing contre Ivry (0-1)

Ce samedi, le Racing recevait Ivry pour le compte de la 24e journée de National 3. Après un vingt-et-unième match consécutif sans défaite la semaine passée contre Meaux, la série d’invincibilité de nos Ciel et Blanc s’est achevée ce week-end contre Ivry au Stade Olympique Yves-du-Manoir… (Image : Julian Gleeson) Le groupe À l’instar de la semaine passée, la jeunesse est mise à contribution par Guillaume Norbert : Walid Aït Draoui (19 ans) est appelé pour la première fois de la saison avec l’équipe fanion, toutes compétitions confondues. Abderrahmane Tabbackh – Adama Camara – Adama Niakaté – Anisse Derkaoui – Amine Touil – Balamine Savane – Charles-André Raux Yao – Merwan Ifnaoui – Moriba Traoré – Romain Vidot – Sabri Daouadji

Le Racing fait le spectacle à Meaux (0-5)

Ce samedi, le Racing se déplaçait au Stade Alberto Corazza de Meaux pour disputer la 23e journée de National 3. Au terme d’une partie maîtrisée et d’une deuxième mi-temps tonitruante, les Ciel et Blanc ont signé une huitième victoire de rang et un vingt-et-unième match sans défaite. La meilleure série dans les cinq premières divisions françaises… (Image d’illustration lors du match contre Aubervilliers : Julian Gleeson) Le groupe Le groupe est légèrement remanié avec quatre changements par rapport à la réception de l’US Créteil-Lusitanos deux semaines plus tôt. La jeunesse est à l’honneur avec les convocations d’Eraston Savu (19 ans) et de Serge Vambi (20 ans), portant la moyenne d’âge du groupe à 24,3 ans ce week-end. À noter les

Le Racing est champion de National 3 Île-de-France !

En s’imposant ce samedi contre une belle équipe de l’US Créteil-Lusitanos (2-1) pour le compte de la 22e journée de championnat, nos Racingmen ont assuré la première place à quatre journées et le titre honorifique de Champion de National 3 de la poule Île-de-France. Le Racing évoluera en National 2 l’année prochaine, douze ans après sa rétrogradation en cinquième division. Retour sur une journée riche en émotions… (Image : Julian Gleeson)   Le groupe Le groupe est le même que lors des dernières semaines. Abderrahmane Tabbackh – Adama Camara – Amine Touil – Anisse Derkaoui – Arnold Vula – Balamine Savane – Charles-André Raux Yao – Merwan Ifnaoui – Mohamed El Korchi – Moriba Traoré – Sabri Daouadji – Sabri

Démonstration de force du Racing contre Aubervilliers (5-1)

Ce samedi, le Racing recevait le FCM Aubervilliers pour le compte de la 21e journée de National 3. Au terme d’une nouvelle démonstration de force, les Ciel et Blanc ont décroché une sixième victoire consécutive en inscrivant une nouvelle fois cinq buts à la maison. Intraitable, le Racing s’envole et n’a jamais été aussi proche de rejoindre la division supérieure, douze ans après… (Image : Julian Gleeson) Le groupe Même groupe que la semaine passée. Abderrahmane Tabbackh – Adama Camara – Amine Touil – Anisse Derkaoui – Arnold Vula – Balamine Savane – Charles-André Raux Yao – Merwan Ifnaoui – Mohamed El Korchi – Moriba Traoré – Sabri Daouadji – Sabri Saïd – Salif Dramé – Sory Camara – Venuste

Le Racing s’impose à la dernière minute aux Mureaux (0-2)

Ce dimanche, le Racing se déplaçait au Stade Léo Lagrange des Mureaux pour le compte de la 20e journée de championnat. Au terme d’un match difficile et engagé, nos Racingmen ont réussi à trouver la faille dans les ultimes secondes de la partie. Les Ciel et Blanc font un pas de plus vers la montée en National 2 et comptent désormais treize points d’avance sur la réserve du Paris FC, à six matchs de la fin. (Image d’illustration du match aller : Julian Gleeson) Le groupe Même groupe que la semaine passée. Adama Niakaté, encore diminué, encourage ses coéquipiers depuis les tribunes. Il n’est pas le seul, puisque de nombreux supporters ont fait le déplacement pour pousser nos joueurs dans

Le Racing en démonstration contre le PSG B (5-0)

Ce samedi, le Racing recevait la réserve du Paris Saint-Germain pour le choc de la 19e journée de championnat. Intraitables de la première à la dernière minute, nos Racingmen n’ont pas fait dans la dentelle et l’ont emporté (5-0) devant un public venu en nombre. Les Ciel et Blanc comptent désormais onze points d’avance sur Blanc-Mesnil, à sept matchs de la fin. (Image : Julian Gleeson)   Le groupe En l’absence d’Adama Niakaté au milieu de terrain ce week-end, Venuste Baboula (auteur de sept buts en deux matchs avec la réserve) est de retour dans le groupe. Un renfort offensif de choix. Abderrahmane Tabbackh – Adama Camara – Amine Touil – Anisse Derkaoui – Arnold Vula – Balamine Savane – Charles-André