Racing – PSG 1987 : Un choc en capitale

2 Octobre 1987, à un peu moins de deux semaines de la sortie en salle de « Full Métal Jacket » le dernier Stanley Kubrick et pendant que le méga tube « Bad » de Michael Jackson est diffusé sur toutes les ondes, le football français s’apprête à se passionner pour un derby parisien à haute intensité. Le PSG des Bats, Calderon, Wilkins et Omar Sene défie le Racing « Galactique » de l’entraîneur Artur Jorge, champion d’Europe un an auparavant avec le FC Porto. À l’aube de la confrontation entre le Racing et le PSG B pour le compte de la 19e journée de National 3, revenons sur ce match de légende de 1987, dans un Parc des Princes

Le Racing s’impose en patron (0-3) contre Blanc-Mesnil

C’était le choc du week-end. Le premier contre le deuxième, la meilleure défense contre la meilleure attaque, la meilleure formation à domicile contre la meilleure équipe à l’extérieur. Auteurs d’une excellente prestation, les Racingmen ont dominé la partie de bout en bout et s’imposent en patron contre le deuxième du championnat. Le Racing conforte sa place de leader du championnat et compte désormais dix points d’avance à huit matchs de la fin. (Photo : Julian Gleeson) Le groupe Même groupe que la semaine passée. À l’exception du retour d’Amine Touil à la place de Fabien Lippmann. Abderrahmane Tabbackh – Adama Camara – Adama Niakaté – Amine Touil – Anisse Derkaoui – Arnold Vula – Balamine Savane – Charles-André Raux Yao –

Et de quinze !

Face à une équipe qui lutte pour le maintien, le Racing n’est pas tombé dans le piège de la suffisance. On pouvait craindre un match compliqué contre une des formations les plus accrocheuses du championnat (9 matchs nuls cette saison), on l’a eu, mais les Ciel et Blanc ont su trouver les ressources pour signer une nouvelle victoire et un quinzième match consécutif sans défaite. Le Racing accentue son avance et compte désormais huit points d’avance sur Blanc-Mesnil, prochain adversaire… (Image d’illustration : Julian Gleeson lors du match contre la réserve du Paris FC)   Le groupe Même groupe que la semaine passée. À l’exception du retour de Sabri Saïd à la place de Venuste Baboula. Abderrahmane Tabbackh – Adama

Les U13 poursuivent leur beau début de saison contre Versailles

Samedi dernier, les U13 du Racing Club de France Football recevait le FC Versailles (3e) pour la suite du championnat. Sérieux et appliqués, nos jeunes Ciel et Blanc signent une neuvième victoire consécutive et conservent la première place au classement. (Photo : Julian Gleeson) Le coach Hacène est revenu avec nous sur le début de saison de son équipe : « 𝙽𝚘𝚞𝚜 𝚟𝚎𝚗𝚘𝚗𝚜 𝚍𝚎 𝚝𝚎𝚛𝚖𝚒𝚗𝚎𝚛 𝚕𝚊 𝚙𝚑𝚊𝚜𝚎 𝚊𝚕𝚕𝚎𝚛 𝚍𝚎 𝚗𝚘𝚝𝚛𝚎 𝚌𝚑𝚊𝚖𝚙𝚒𝚘𝚗𝚗𝚊𝚝 𝚎𝚝 𝚓𝚎 𝚜𝚞𝚒𝚜 𝚜𝚊𝚝𝚒𝚜𝚏𝚊𝚒𝚝 𝚌𝚊𝚛 𝚕𝚎 𝚝𝚛𝚊𝚟𝚊𝚒𝚕 𝚎𝚏𝚏𝚎𝚌𝚝𝚞é 𝚍𝚎𝚙𝚞𝚒𝚜 𝚕𝚎 𝚖𝚘𝚒𝚜 𝚍𝚎 𝚖𝚊𝚒 𝚍𝚎𝚛𝚗𝚒𝚎𝚛 𝚗𝚘𝚞𝚜 𝚙𝚎𝚛𝚖𝚎𝚝 𝚍𝚎 𝚟𝚘𝚒𝚛 𝚕𝚊 𝚙𝚛𝚘𝚐𝚛𝚎𝚜𝚜𝚒𝚘𝚗 𝚒𝚗𝚍𝚒𝚟𝚒𝚍𝚞𝚎𝚕𝚕𝚎 𝚎𝚝 𝚌𝚘𝚕𝚕𝚎𝚌𝚝𝚒𝚟𝚎 𝚍𝚎𝚜 𝚐𝚊𝚛ç𝚘𝚗𝚜. 𝙻𝚎 𝚌𝚘𝚗𝚝𝚎𝚗𝚞 𝚙𝚛𝚘𝚙𝚘𝚜é 𝚎𝚜𝚝 𝚒𝚗𝚝é𝚛𝚎𝚜𝚜𝚊𝚗𝚝 𝚖𝚊𝚒𝚜 𝚕𝚊 𝚜𝚊𝚒𝚜𝚘𝚗 𝚎𝚜𝚝 𝚎𝚗𝚌𝚘𝚛𝚎 𝚕𝚘𝚗𝚐𝚞𝚎, 𝚒𝚕 𝚏𝚊𝚞𝚝 𝚌𝚘𝚗𝚝𝚒𝚗𝚞𝚎𝚛 𝚍𝚎 𝚝𝚛𝚊𝚟𝚊𝚒𝚕𝚕𝚎𝚛 𝚎𝚝 𝚍𝚎 𝚙𝚛𝚘𝚐𝚛𝚎𝚜𝚜𝚎𝚛 𝚊𝚏𝚒𝚗 𝚍𝚎 𝚙𝚎𝚛𝚖𝚎𝚝𝚝𝚛𝚎 𝚊𝚞𝚡 𝚐𝚊𝚛ç𝚘𝚗𝚜

Les U14R2 en demi-finales de la Coupe de Paris IDF

Ce samedi, les U14R2 du Racing Club de France Football recevait l’US Villejuif (R1) en 1/4 de finale de la Coupe de Paris IDF. Auteurs d’une grosse partie, les joueurs de Youcef Bouamrane se sont imposés (2-0) grâce à des buts de Ilhan et Ilan. (Photo : Julian Gleeson) Après avoir éliminé Montrouge, Versailles et Brétigny lors des tours précédents, nos jeunes Ciel et Blanc sont venu à bout d’une autre belle formation de R1 ce week-end : Villejuif. Sérieux et solides, les Racingmen se sont imposés (2-0) et signent un nouveau match sans prendre de but (seulement 9 buts concédés depuis le début de saison en 15 matchs toutes compétitions confondues, ndlr). Une victoire acquise en première mi-temps, synonyme

Le Racing confirme son statut contre Linas-Montlhéry (0-1)

Ce week-end, le Racing Club de France Football se déplaçait au Stade Paul Desgouillons afin d’affronter l’ESA Linas-Montlhéry, pour le compte de la seizième journée de championnat. Il a fallu faire preuve de patience, mais sérieux, nos Racingmen se sont imposés grâce au premier but d’Arnold Vula. Avec ce résultat, le Racing conserve sa place de leader et possède désormais six points d’avance sur Blanc-Mesnil, nouveau dauphin. (Image d’illustration : Julian Gleeson lors du match aller) Le groupe Même groupe que la semaine passée. À l’exception du retour de Yohan Somme à la place d’Amine Touil. Abderrahmane Tabbackh – Adama Camara – Adama Niakaté – Anisse Derkaoui – Arnold Vula – Balamine Savane – Charles-André Raux Yao –Fabien Lippmann –

Score de parité entre le Racing et le Paris FC (0-0)

Ce week-end, le Racing recevait la réserve du Paris FC pour le compte de la quinzième journée du championnat de National 3. Dominateurs pendant l’ensemble de la partie, les Racingmen n’ont pas réussi à trouver la faille et ont notamment buté sur un Obed Nkambadio des grands jours. Les Ciel et Blanc poursuivent leur belle série de treize matchs consécutifs sans défaite. (© Photo : Julian Gleeson)  Le groupe Première apparition dans le groupe pour l’une des deux recrues hivernales, Arnold Vula. Cependant, l’attaquant congolais ne débutera pas la rencontre. À noter les retours de blessure des joueurs suivants, tous absents contre les Ulis deux semaines plus tôt : Abderrahmane Tabbackh, Amine Touil, Charles-André Raux Yao et Mohamed El Korchi.

La dixième victoire de la saison aux Ulis (0-2)

Ce week-end, le Racing se déplaçait aux Ulis pour le compte de la quatorzième journée du championnat de National 3. Discrets en première mi-temps, les Racingmen ont largement dominé les débats en seconde période. Les Ciel et Blanc signent une dixième victoire cette saison et un douzième match consécutif sans défaite. (© Photo : Julian Gleeson) Le groupe C’est un groupe remanié qui est convoqué pour affronter la formation du CO Les Ulis. Abderrahmane Tabbackh, Amine Touil, Arnold Vula, Charles-André Raux Yao et Mohamed El Korchi sont notamment absents pour cette rencontre. Par conséquent, Fabien Lippmann, Obrad Berdegay et Ouassim Faradji sont de retour dans le groupe. Adama Camara – Adama Niakaté – Anisse Derkaoui – Balamine Savane – Fabien

Arnold Vula : « Le but est mon obsession »

Le Racing Club de France Football a le plaisir de vous annoncer aujourd’hui la signature d’Arnold Vula Lamb Luth en provenance de l’US Ivry. À l’instar de son coéquipier Amine Touil le mois dernier, le jeune attaquant congolais réagit à son arrivée au club et se présente aux supporteurs Ciel et Blanc…   Bonjour Arnold et bienvenue au Racing. Pour bien commencer cette interview, peux-tu revenir avec nous sur ton profil mais aussi sur ton parcours avant ta récente arrivée au club ? Bonjour à tous et merci pour votre accueil. Je m’appelle Arnold Vula Lamb Luth, je vais avoir 23 ans au mois de mars prochain, je suis de nationalité congolaise. Je joue au poste d’avant-centre. J’ai été formé

Un choc à rebondissements entre le Racing et Brétigny (2-2)

Ce samedi, le Racing recevait son dauphin, le CS Brétigny, pour le compte de la treizième et dernière journée de la phase aller du championnat de National 3. Les Racingmen, dominateurs la majeure partie de la rencontre, ont concédé leur deuxième match nul de la saison. Les hommes de Guillaume Norbert poursuivent leur belle série de onze matchs sans défaite. (© Photo : Julian Gleeson)  Le groupe Un groupe de seize joueurs quelque peu remanié avec les absences en défense de deux titulaires habituels, Mohamed El Korchi et Abderrahmane Tabbackh. À noter le remplacement de dernière minute de Dylan Acard par Ouassim Faradji. Adama Camara – Adama Niakaté – Amine Touil – Anisse Derkaoui – Balamine Savane – Charles-André Raux