La réaction d’après-match d’Emmanuel Tregoat

« Cela a été un match de fin de saison face à une jeune mais bonne équipe du Paris Fc. C’est encore dommage que la victoire nous échappe, elle nous aurait permis de finir à une belle deuxième place. Il y a eu trop d’approximations, et nous avons souffert d’un manque de constance à l’image de notre saison. Il y a comme à chaque fois du bon dans le contenu, mais il y a toujours ces passages à vide qui me dérangent. C’est désormais à nous d’analyser les manques que l’on a eus et qui nous ont empêchés de monter. » Propos recueillis par Youcef Bouamrane Photo de Karim Anouar

La réaction d’après-match d’Emmanuel Tregoat

« Je ressens un sentiment de gâchis, pas seulement sur la rencontre d’aujourd’hui mais sur la fin de saison globale. Concernant la rencontre du jour, nous avons effectué une première mi-temps trop brouillonne avec toujours les mêmes erreurs effectuées. La réaction d’orgueil lors de la seconde période est malgré tout à souligner. Tout n’a pas été parfait mais il fallait arrêter cette série de défaite. Désormais, c’est à nous de travailler afin de bien préparer la saison prochaine. » Propos recueillis par Youcef Bouamrane Photo de Karim Anouar

La réaction d’après-match d’Emmanuel Tregoat

« C’est une grosse déception et une grosse désillusion. Nous avons vécu pendant ce match un scénario catastrophique. Ce qui me frustre d’autant plus, c’est que nous étions bien entrés dans le match, les joueurs avaient la bonne attitude, le pressing et l’intensité ont été bien appliqués. Il n’a manqué que de l’efficacité dans les derniers choix. Sur un corner évitable, nous encaissons le premier but. Le deuxième but intervient sur une perte de balle et un contre, et le troisième sur coup franc. Ils ont trois tirs, trois buts, c’est cruel. On ne peut pas se chercher d’excuses, lorsque tu prends 3 buts en 20 minutes, c’est que tu manques de rigueur. On jouera le match à fond face à Aubervilliers, on

La réaction d’Emmanuel Tregoat suite au match nul du Racing face au PSG (0-0)

« Ce match amical nous a permis d’effectuer une revue d’effectif et de donner du temps de jeu à ceux qui en avaient besoin. Nous allons avoir besoin de tout le monde dans ce sprint final. Dommage que les conditions météo ne nous ait permis que de jouer seulement une heure. Il y a un mois de Mai passionnant qui nous attend, avec quatre étapes afin d’accéder à notre objectif qui est la montée. » Propos recueillis par Youcef Bouamrane Photo de Karim Anouar

Le Racing victorieux à domicile face à Bretigny (2-1)

Les Ciel et Blanc recevaient Bretigny pour le compte de la 22ème journée de National 3. Emmanuel Tregoat effectue deux changements par rapport au onze alignés face à Versailles. Balamandji et Di Nouma remplacent Racon et Matar. Sous un beau soleil, les deux équipes souhaitent démarrer le match de la meilleure des manières, en effet dès la 6ème minute Miranda frappe un coup franc dangereux mais cela est dégagé par un défenseur adverse de la tête. La réponse de Bretigny ne se faisait pas attendre puisque quelques minutes plus tard, à la suite d’un long ballon dans le dos de la défense du Racing, l’attaquant se retrouve seul face à Aissi Kede mais ce dernier remporte brillamment son duel. La

Le Racing accroché sur la pelouse de Versailles (0-0)

Les Ciel et Blanc se déplaçaient à Versailles pour le compte de la 21ème journée de National 3. Emmanuel Tregoat effectue quatre changements par rapport au onze alignés face à Meaux. Somme, Racon, Fofana et Matar remplacent Tacheau, Asbabou, Badia et Marena. Les Racingmen effectuent un début de match plutôt timide, à l’image de son capitaine Sert qui manque son intervention aérienne à la 8ème minute, mais Somme est vigilant et dégage le ballon de la tête. Il faut attendre la 12ème minute et un coup franc de Miranda, pour voir le Racing apporter de la présence dans la surface adverse. Hormis une timide volée de Racon à la 40ème minute de jeu suite à un centre de Kheche qui

La réaction d’Emmanuel Tregoat après le match nul à Versailles (0-0)

« Je suis forcément déçu d’avoir encore perdu deux points, mais une nouvelle fois la physionomie du match nous est défavorable avec l’expulsion de Therry. J’ai trouvé notre première mi-temps trop timorée, nous n’avons pas montré assez d’envie pour mettre en difficulté notre adversaire. Au retour des vestiaires, nous avons montré de meilleures intentions. Malheureusement le carton rouge a freiné le temps fort dans lequel nous étions. Même si je trouve l’expulsion méritée, il est dommage que l’arbitre n’applique pas le règlement pour les deux équipes. Pour en revenir au jeu, nous avons malgré tout montré beaucoup de solidarité et de courage, il y avait plusieurs belles actions à jouer sur lesquelles nous avons manqué de réalisme et de lucidité sur les choix à

La réaction d’Emmanuel Tregoat après le match nul du Racing face à Meaux (1-1)

« Je ressens beaucoup de déception suite au match nul d’aujourd’hui, nous perdons deux points qui étaient vraiment à notre portée. Après avoir ouvert le score rapidement, nous avons eu de multiples occasions de faire le break, chose que nous n’avons pas su faire. Malheureusement, à la suite de l’expulsion de Tacheau, nous avons reculé et subi le jeu direct de notre adversaire. Nous avons malgré tout été courageux à 10, c’est un point à retenir. Ma grosse frustration vient du penalty flagrant dont nous devons bénéficier à la fin du match, je ne suis pas le genre à critiquer l’arbitrage, mais les deux points que nous aurions dû avoir en plus peuvent être d’une importance cruciale. Malgré tout cela, nous

Le Racing s’impose à domicile face à l’US Ivry (2-0)

Les Ciel et Blanc recevaient Ivry pour le compte de la 19ème journée de National 3. Le coach Racingmen effectue trois changements par rapport au onze alignés face au Blanc-Mesnil. Diakondwa, Marena et Kheche remplacent Somme, Asbabou et Prohouly. Le début du match est marqué par de nombreuses fautes et de nombreux coups francs dangereux. Le Racing est tout proche d’ouvrir la marque à la 10ème minute à la suite d’un corner tiré par Marena qui est repris de la tête par Racon, le portier adverse sort une très jolie parade sur sa ligne. La première mi-temps est marquée par de nombreux errements techniques, preuve en est à la 27ème minute, le défenseur d’Ivry est à deux doigts de tromper

La réaction d’Emmanuel Tregoat après la victoire face à Ivry (2-0).

La réaction d’Emmanuel Tregoat à la suite de la victoire du Racing face à Ivry en championnat 2 buts à 0. « Je suis très satisfait du résultat. Je suis content parce que les joueurs ont su réagir en deuxième mi-temps, notre première période n’était pas à la hauteur de nos attentes. Les consignes que j’avais données n’étaient pas respectés, j’ai dû effectuer un gros recadrage à la mi-temps. Cela prouve que le groupe possède une capacité de réaction intéressante. Tout n’est pas encore parfait, mais nous sommes sur deux victoires consécutives, c’est une bonne dynamique. Nous avons désormais deux matchs d’affilée à l’extérieur, j’ai confiance en mes joueurs afin de ramener de bons résultats.  Je tiens à remercier une nouvelle

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et publicités ciblés en fonction de vos centres d’intérêt, pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux et pour réaliser des statistiques d’audience.