Bienvenue Fabien Lippmann !

C’est avec un grand plaisir que le Racing Club de France Football officialise aujourd’hui l’arrivée du milieu de terrain Fabien Lippmann en provenance de l’US Ivry. Le néo-Racingman réagit à sa signature et se présente aux supporteurs du club.

Bonjour Fabien et bienvenue au club ! Pour bien débuter cette interview, peux-tu revenir avec nous sur ton parcours avant ta récente signature au club ?

J’ai été formé à Brétigny jusqu’aux 16 ans nationaux où j’ai été surclassé avec la génération 92. À partir de cette année là, je suis repéré par l’AS Nancy Lorraine. Je vais rester cinq ans à Nancy où je poursuis ma formation en passant toutes les étapes, des U17 nationaux aux U19 en passant par la CFA. À partir de 18 ans je me suis entraîné régulièrement avec le groupe professionnel. Je signe d’ailleurs à l’époque un contrat pro d’un an. Malheureusement, je ne trouve pas la stabilité dont j’avais besoin pour m’imposer avec notamment beaucoup de changements au niveau du staff technique. Mon contrat n’est pas renouvelé et je reste pendant 6 mois à la recherche d’un nouveau challenge. Je m’engage en janvier avec Sarre-Union qui était à l’époque en CFA, un club que j’avais souvent affronté avec la réserve de Nancy. J’y reste un an et demi, avec une très belle équipe et deux beaux parcours en Coupe de France, un 16e de finale la première saison et un 8e de finale la deuxième année. Ça restera un très bon souvenir. Après cette période, je décide de revenir à Paris, je signe à l’US Ivry où je suis resté trois ans. Aujourd’hui, je rejoins donc le Racing avec beaucoup d’ambitions.

Qu’est-ce qui t’as convaincu de signer au Racing cet hiver ?

Ce qui m’a convaincu de rejoindre le projet du Racing, c’est avant tout mes échanges avec le coach Guillaume Norbert. C’est lui qui est venu vers moi pour me présenter le projet et les ambitions du club. Le réel intérêt du coach a été déterminant pour moi. De plus, cette perspective des JO 2024, la volonté de surfer sur cette dynamique pour aider le club à renaître m’a tout de suite séduit. Le Racing Club de France est un club avec une « aura » incroyable, que ce soit au niveau de notre football parisien mais également d’un point de vue plus large, le palmarès et l’histoire du club participe à cette renommée au niveau national. Je savais qu’il y avait une bonne équipe en place ici pour avoir joué contre le Racing avec Ivry cette saison. Voilà les raisons qui m’ont poussé à donner mon accord au club.

Selon toi, quelles sont tes principales qualités sur le terrain ? Quel type de footballeur es-tu ?

En ce qui concerne mes caractéristiques, je suis un latéral droit de formation mais j’ai petit à petit évolué pour finalement m’installer au milieu de terrain. C’est difficile de se jeter des fleurs (sourire) mais je dirai que je suis à l’aise techniquement, j’ai  aussi une bonne vision de jeu, j’aime les redoublements de passe, j’aime jouer dans les petits espaces. Je suis un garçon tenace dans l’effort, un « box to box » à l’anglaise. Aujourd’hui, je vais devoir reprendre le rythme, enchaîner les matchs et j’espère très vite prouver ma valeur aux supporteurs du Racing et être le plus performant possible pour le club.

Justement, as-tu un dernier message à faire passer aux supporteurs du club ?

Pour moi, le douzième homme est très important. C’est agréable de constater que l’on est suivi. On fera le maximum durant cette deuxième partie de saison, d’abord pour eux et pour les rendre fier de leur équipe, mais aussi pourquoi pas aller chercher Versailles et cette montée en N2. Je n’ai pas peur de l’ambition même si la position du poursuivant est toujours aléatoire. Dans tous les cas, le travail amorcé cette année devra nous servir pour la saison prochaine. Quoi qu’il arrive, il est nécessaire de se projeter vers l’avenir, de voir plus loin ! Allez Racing !

Interview par Baptiste Boulfort.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et publicités ciblés en fonction de vos centres d’intérêt, pour vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux et pour réaliser des statistiques d’audience.