Le Racing et Aubervilliers se partagent les points

Ce samedi, le Racing se déplaçait au Stade André Karman d’Aubervilliers, un des favoris à la montée au début de saison et septième de National 3 avant la rencontre. Dominateurs la majeure partie de la rencontre, les Racingmen ont concédé l’égalisation dans les derniers instants de la rencontre. (© Photo : Julian Gleeson)

 
 
Les hommes de Guillaume Norbert n’ont pas concédé la moindre défaite depuis le 4 septembre dernier (un revers contre Les Ulis sur le score de 3 buts à 2, ndlr.). Depuis, les Racingmen restent sur six victoires consécutives en championnat. En s’imposant (1-0) contre Les Mureaux lors de la journée précédente, les Ciel et Blanc se sont installés à la première place de National 3.
 
De son côté, Aubervilliers est une solide formation de notre championnat. Parmi les favoris à la montée en début de saison, le FCMA pointe à la 7e place du classement avant cette neuvième journée. Les Albertivillariens possèdent la meilleure défense de National avec seulement 7 buts encaissés depuis le début de l’exercice 2021-2022.
 
 

Le groupe

Deux changements à signaler dans le groupe convoqué par Guillaume Norbert et son staff. Retour de Venuste Baboula et première convocation de la saison en National 3 pour Obrad Berdegay, tous deux buteurs la semaine passée en amical contre l’Olympique Marcquois Football.

Abderrahmane Tabbackh – Adama Camara – Adama Niakaté – Anisse Derkaoui – Balamine Savane – Charles-André Raux Yao – Merwan Ifnaoui – Mohamed El Korchi – Moriba Traoré – Obrad Berdegay – Sabri Daouadji – Sabri Saïd – Salif Dramé – Sory Camara – Valentin Tacheau – Venuste Baboula

Première période 

Le XI: Anisse Derkaoui – Abderrahmane Tabbackh – Mohamed El Korchi – Valentin Tacheau (cap) – Sabri Daouadji – Adama Camara – Adama Niakaté – Merwan Ifnaoui – Moriba Traoré – Balamine Savane – Sabri Saïd
 
Il s’agit du même onze aligné que lors des trois rencontres précédentes.
 
Le Racing entre bien dans la partie, la première occasion est pour les Ciel et Blanc. Sur un corner de Merwan Ifnaoui, la tête de Mohamed El Korchi est captée par le portier adverse (7e).
 
Les Racingmen pressent haut et sont récompensés de leur bon premier quart d’heure. Après un bon pressing des milieux de terrain, Moriba Traoré est servi et ajuste parfaitement Yann Kerboriou pour donner l’avantage aux Ciel et Blanc. Le numéro 7 vient inscrire son troisième but de la saison en championnat, après des réalisations contre Linas-Montlhéry et le FC Mantois.
 
Peu inquiété, le Racing poursuit sa domination dans cette première période. Les Ciel et Blanc, plutôt inspirés sur coups de pieds arrêtés, se procurent une nouvelle situation intéressante. Un coup-franc de Merwan Ifnaoui trouve Adama Camara, mais sur son envol notre milieu ne parvient pas à trouver le cadre (33e).
 
La météo devient capricieuse et les fautes se multiplient de part et d’autre, mais seuls des Racingmen sont avertis. À la 35e minute de jeu, Moriba Traoré est averti sans raison évidente depuis les tribunes du Stade André Karman. Mohamed El Korchi écope logiquement d’un carton jaune, suite à une faute aux abords de la surface à la 44e minute de jeu.
 
Le Racing est tout proche d’accentuer la marque juste avant la mi-temps. Merwan Ifnaoui se faufile dans la surface de réparation adverse, élimine un défenseur Albertivillarien, avant de voir sa frappe fuir le cadre (45e).
 
Suite à cette action, l’arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires. Les Ciel et Blanc sont logiquement devants à la pause. Solides derrière, en témoignent les interventions de Sabri Daouadji et de ses coéquipiers en défense, les Racingmen ont manqué un brin de réalisme pour creuser l’écart avant la pause.
 
Score à la mi-temps : FCM Aubervilliers 0-1 Racing
 
⚽️ 16′: Moriba Traoré
🟨 35′: Moriba Traoré | 44′: Mohamed El Korchi
 

Deuxième mi-temps

En début de deuxième période, les débats s’équilibrent. La première occasion du second acte est pour Aubervilliers, mais la frappe du milieu adverse est bien captée par Anisse Derkaoui.
 
Deux changements tactiques interviennent en deuxième mi-temps. Venuste Baboula effectue son retour en remplaçant Sabri Saïd (69′), tandis que le buteur Racingmen, Moriba Traoré, cède sa place à Salif Dramé (74e).
 
Les minutes défilent, les occasions se multiplient des deux côtés, mais les hommes de Guillaume Norbert restent les plus dangereux. La frappe soudaine et puissante d’Adama Camara est repoussée par le gardien des locaux (74e), qui écopera d’un carton jaune quelques secondes plus tard. Venuste Baboula, auteur d’une bonne entrée, est tout proche de creuser l’écart. Bien servi, l’offensif Ciel et Blanc se joue du défenseur adverse, se retrouve seul face au gardien, mais sa frappe passe au-dessus (79e). Ça sent le KO…
 
Et on ne s’y m’éprend pas. Sur une action assez anodine, Masira Konaté vient égaliser pour Aubervilliers sur un cafouillage aérien. Les locaux reviennent dans la partie à la 86e minute de jeu.
 
Comme à leur habitude, les Ciel et Blanc ne lâchent rien et s’arrachent pour aller chercher la victoire. En toute fin de rencontre, une faute dans la surface est oubliée par l’arbitre.
 
Le score ne bougera plus. Le Racing ramène un bon point d’Aubervilliers, mais au vu du scénario de la rencontre et de quelques décisions difficilemment compréhensibles en fin de rencontre, ce résultat a un goût quelque peu amer. Les Ciel et Blanc conservent la première place du championnat, suite à la défaite du dauphin Brétigny (4-0) sur la pelouse de Blanc-Mesnil. Les bonnes opérations du week-end sont pour Linas-Montlhéry, vainqueur des Ulis, qui intègre le top 5 du championnat, mais surtout pour le PSG B qui revient à notre hauteur après son succès (3-2) contre l’US Ivry.
 
Score final : FCM Aubervilliers 1-1 Racing
 
⚽️ 16′: Moriba Traoré | 86′: Masire Konaté
🟨 35′: Moriba Traoré | 44′: Mohamed El Korchi | 76′: Abderrahmane Tabbackh | 76′: Yann Kerboriou
 

La feuille du match

National 3 – 9e journée
 
FCM Aubervilliers – Racing Club de France Football
Forme avant la rencontre : NNDVN | VVVVV
Classement avant la rencontre : 7e | 1er
Mi-temps : 0-1
Résultat : 1-1
 
Buts : ⚽️ Moriba Traoré (16e) | Masire Konaté (86e)
Le onze titulaire : Anisse Derkaoui (⭐ étoile ActuFoot) – Sabri Daouadji – Valentin Tacheau (cap) – Mohamed El Korchi – Abderrahmane Tabbackh – Adama Camara – Adama Niakaté – Moriba Traoré – Merwan Ifnaoui – Balamine Savane – Sabri Saïd
Remplaçants : 🔁 Venuste Baboula (69e) | 🔁 Salif Dramé (74e)
Entraîneur : Guillaume Norbert
Staff : Serge Gnonsoro, Olivier Falentin, Marceau Chenet, Amir Haddad, Alioune Diatta
 
 

Les photos de la rencontre (by @HeureRouge)