Le Racing en démonstration contre le PSG B (5-0)

Ce samedi, le Racing recevait la réserve du Paris Saint-Germain pour le choc de la 19e journée de championnat. Intraitables de la première à la dernière minute, nos Racingmen n’ont pas fait dans la dentelle et l’ont emporté (5-0) devant un public venu en nombre. Les Ciel et Blanc comptent désormais onze points d’avance sur Blanc-Mesnil, à sept matchs de la fin. (Image : Julian Gleeson)

 

Le groupe

En l’absence d’Adama Niakaté au milieu de terrain ce week-end, Venuste Baboula (auteur de sept buts en deux matchs avec la réserve) est de retour dans le groupe. Un renfort offensif de choix.

Abderrahmane Tabbackh – Adama Camara – Amine Touil – Anisse Derkaoui – Arnold Vula – Balamine Savane – Charles-André Raux Yao – Merwan Ifnaoui – Mohamed El Korchi – Moriba Traoré – Sabri Daouadji – Sabri Saïd – Salif Dramé – Sory Camara – Venuste Baboula – Yohan Somme

 

Première période 

Le XI : Anisse Derkaoui – Sabri Daouadji – Salif Dramé – Mohamed El Korchi (cap) – Abderrahmane Tabbackh – Charles-André Raux Yao – Adama Camara – Merwan Ifnaoui – Moriba Traoré – Arnold Vula Sabri Saïd

On prend les mêmes et on recommence. Guillaume Norbert aligne le même onze de départ que lors de la journée précédente, victoire (0-3) contre Blanc-Mesnil, à l’exception de Charles-André Raux Yao qui remplace Adama Niakaté dans l’entrejeu.

Trois semaines après son succès contre le FC Mantois (1-0), nos Ciel et Blanc retrouvent le Stade Olympique Yves-du-Manoir. Une affiche qui réussit bien au Racing qui reste sur deux succès (3-0) à domicile contre la réserve du PSG en rencontre officielle.

De son côté, le PSG B de José Ferreira De Vasconce peut compter sur un renfort de poids au milieu de terrain : Nathan Bitumazala. Le jeune joueur de 19 ans a notamment disputé ses premières minutes en Ligue 1 Uber Eats cette saison.

Les Racingmen vont immédiatement donner le ton de la rencontre. L’entame est parfaite et la frappe enroulée d’Adama Camara à l’entrée de la surface trompe Johnny Gaza dès la 5e minute de la partie. Le milieu de terrain de 25 ans inscrit son quatrième but de la saison, le deuxième en deux matchs.

Quatre minutes plus tard, Moriba Traoré pense inscrire le but du break, mais l’arbitre de touche signale une position de hors-jeu. Très remuant pendant les 90 minutes, Moriba n’est pas loin d’obtenir un penalty à la 29e minute de jeu sur une situation litigieuse, mais Monsieur Pereira ne bronche pas. À tort ou à raison ? Difficile à déterminer depuis les tribunes.

Anisse Derkaoui et la défense Ciel et Blanc est peu inquiétée en première période, à l’exception d’une frappe rasante d’un milieu adverse (15e).

À la 39e minute de jeu, le Racing met la pression et sur une nouvelle belle gestion de la profondeur, Arnold Vula se retrouve face à Johnny Gaza. Plein de sang-froid, l’attaquant congolais qui vient tout juste de fêter ses 23 ans, ajuste parfaitement le portier adverse d’un lob délicieux. Nos Ciel et Blanc mènent (2-0) grâce au onzième but de la saison d’Arnold. 

Le score ne bougera pas dans le temps additionnel de ce premier acte. Les Ciel et Blanc confirment leur excellente prestation de la dernière journée et rentrent aux vestiaires avec un avantage de deux buts au tableau d’affichage.

Score à la mi-temps : Racing Club de France Football 2-0 PSG B

⚽️ 5e : Adama Camara / 39e : Arnold Vula

🟨 43e : Gaël N’Lundulu

 

Deuxième mi-temps 

Bis-repetita en seconde période, les Racingmen vont continuer à prendre l’initiative du jeu.

Les Parisiens, acculés, ne peuvent rien faire et il ne faut que six minutes à Merwan Ifnaoui pour accentuer la marque de la tête, sur un beau service de Moriba Traoré. Le Racing s’envole et mène de trois buts (51e).

Guillaume Norbert procède à ses trois changements en deuxième période : Balamine Savane remplace Arnold Vula (64e). Sabri Saïd cède sa place dans le même temps à Amine Touil. Enfin, Venuste Baboula entre en jeu à la place de Merwan Ifnaoui pour les vingt dernières minutes de la partie.

De son côté, le coach parisien tente de sonner la révolte avec deux changements dès la reprise: Louis Lapouge et Arnaud Boukhezer sont remplacés par Mathieu De Oliveira et Yacine Ghazi.

En vain, puisque le festival offensif va se poursuivre… Anisse Derkaoui va se muer en passeur décisif pour Moriba Traoré qui s’emmène bien le ballon avant de tromper le portier Rouge et Bleu à la 72e minute de jeu. On apprécie également la célébration du numéro 7…

Pour finir cette soirée en apothéose, Charles-André Raux Yao va nous offrir le cinquième et dernier but de la soirée et pas n’importe lequel… À la suite d’une corner bien tiré par Amine Touil, le milieu de 19 ans tente sa chance aux 25 mètres et voit sa demi-volée nettoyer la lucarne adverse. Un geste spontané de très grande classe. Un chef d’œuvre.

Le Racing s’impose (5-0) au terme d’une rencontre parfaite, menée de bout en bout. La victoire de tout un groupe. Les hommes de Guillaume Norbert comptabilisent désormais 45 points, soit 11 unités de plus que Blanc-Mesnil, deuxième. Les Racingmen conservent la meilleure attaque de la poule avec 43 buts inscrits, ainsi que la meilleure défense avec 17 buts encaissés et désormais six matchs sans concéder le moindre but.

Avec 14 victoires en 19 journées, le Racing comptabilise autant de victoires que le Paris 13 Atlético en 26 journées lors de la saison 2018/2019, dernier promu sur une saison complète disputée. C’est dire la performance de cette équipe, mais la saison n’est pas terminée et un match important se profile dimanche contre Les Mureaux.

Score final : Racing Club de France Football 5-0 PSG B

⚽️ 5e : Adama Camara / 39e : Arnold Vula / 51e : Merwan Ifnaoui / 72e : Moriba Traoré / 77e : Charles-André Raux Yao

🟨 43e : Gaël N’Lundulu

 

La feuille du match

National 3 – 19e journée
Racing Club de France Football – PSG B
Forme avant la rencontre : VNVVV | NNDDD
Classement avant la rencontre : 1er | 4e
Mi-temps : 2-0
Résultat : 5-0

Buts : ⚽️Adama Camara (5e) / ⚽️Arnold Vula (39e) / ⚽️Merwan Ifnaoui (51e) / ⚽️Moriba Traoré (72e) / ⚽️Charles-André Raux Yao (77e)

Les onze titulaires : Anisse Derkaoui – Sabri Daouadji  Salif Dramé – Mohamed El Korchi (cap) – Abderrahmane Tabbackh – Charles-André Raux Yao – Adama Camara – Moriba Traoré – Merwan Ifnaoui – Arnold Vula – Sabri Saïd (étoile ActuFoot de la rencontre)

Remplaçants : 🔁 Balamine Savane (64e) | 🔁 Amine Touil (64e) | 🔁 Venuste Baboula (74e)

Entraîneur : Guillaume Norbert

Staff : Serge Gnonsoro, Olivier Falentin, Marceau Chenet, Amir Haddad, Anas Haddad, Alioune Diatta, Georges Soude 

 

Quelques photos…

L’entrée des 22 acteurs de la rencontre… © Julian Gleeson & Marco Beneddine Bolivar
Les onze titulaires de ce Racing-PSG B… © Julian Gleeson & Marco Beneddine Bolivar
Adama Camara après l’ouverture du score… © Lakhdar Hadjeri
Quatrième but avec le maillot Ciel et Blanc pour Arnold Vula… © Lakhdar Hadjeri
De la tête pour Merwan Ifnaoui… © Julian Gleeson & Marco Beneddine Bolivar
Nouveau match sans concéder de but pour la défense du Racing et Anisse Derkaoui… © Julian Gleeson Marco Beneddine Bolivar

 

Retrouvez les autres photos de la partie sur Instagram et Facebook…

  • Jegou 11 avril 2022 at 17 h 52 min

    Une réelle performance et un pas de plus vers la N2 à condition de rester concentré jusqu’aujourd’hui bout de cette saison extraordinaire ! Allez Raciiing

  • DjBofi 12 avril 2022 at 0 h 13 min

    Le sommet de plus en plus près 🗻
    🔵 ⚪ 🔵 Confiance.. Constance.. Croyance. Allez Racing ⚽ 🐧 💪🏻

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.